• Malefica, tome 1 - La voie du livre - Hervé Gagnon

     

    4ième de couverture :

    L’intrigue de Malefica se situe dans la France de l’Ancien Régime, à l’époque des révoltes populaires, des famines et de la christianisation des campagnes par le clergé de la Contre-Réforme. On voit le diable et le mal partout, et la chasse aux sorcières atteint son apogée.Dans le petit village d’Abelès, la guérisseuse Anneline Dujardin, sa mère, Catherine, et sa fille, Jeanne, coulent des jours paisibles, jusqu’à l’arrivée du nouveau curé, l’abbé Fagot.

    Celui-ci voit en elles des sorcières et les harcèle. Il convaincra le tribunal de l’inquisition de leur culpabilité.Dans un village voisin, François Morin, armurier, est témoin du meurtre de sa femme et de sa fille pour avoir refusé de payer la gabelle ; il exercera sa vengeance mais sera à son tour pourchassé par le frère du gabeleur, prévôt de justice.

    Anneline et François deviendront alliés. Ensemble, ils tenteront d’échapper à leurs ennemis : l’inquisiteur, le prévôt. et les mousquetaires du roi. Car à cette fuite s’ajoute une chasse au trésor guidée par des inscriptions contenues dans un étrange grimoire légué à Anneline par sa mère, qui remet en question la place de Louis XIII sur le trône de France.

    ———-

    Mon avis :

    Coucou, pour mon retour sur la blogosphère, un livre que je n’ai pas réussi à terminer. Je croyais pourtant être bien parti pour l’aimer, cependant certaines choses ont fait que non, après environ 50 pages, j’ai abandonné.

    Je ne suis pas énormément livre historique, que ce soit réel ou non historiquement parlant. Le seul que j’ai aimé dans un style historique est un livre de Sylvie-Catherine De Vailly.

    L’histoire de Malefica aurait pu être bonne, mais elle prend trop de temps à véritablement se pointer. J’aime les thrillers il n’y a aucun doute là-dessus, par contre faut pas que ça prennent 50 pages avant que l’intrigue débute.

    Je n’ai malheureusement pas grand-chose d’autre à dire sur ce livre. À vous de l’essayer pour savoir si vous aimerez… ou pas.

    Si l’auteur voit cette critique, dites-vous qu’il n’aimera pas il me la démontrer sur ma page Facebook.

    Bonne journée



  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Février 2015 à 12:07
    tiens te voilà ! lol ! bonnej ournée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :