• Voici le résumé du livre :



    Depuis que la mère des Dryades lui a assigné la jolie Nycée comme guide, Zâa est de plus en plus tiraillé par des sentiments dont il ne connaissait même pas l'existence. Son voyage vers Anthara se poursuit. En dépit des dangers, il se sent en sécurité ; les pouvoirs de sa compagne le protègent efficacement.


    N'empêche, sur la mer de Kiord, le bateau sur lequel ils se sont embarqués est assailli et, dans les Terre Brûlées, d'autres menaces les attendent.


    Zâa comprend que son destin n'a d'ordinaire. De surprenantes révélations sur son passé le font douter de tout.



    Voici maintenant mon avis :



    Tout comme le tome 1, j'ai adoré et dévoré le 2ième qui a pour titre, Le Stiryx. Ont peut pensée que Zâa a eu son lot d'aventure et de danger dans le premier tome, mais non. Ce monde fantastique nous apporte encore une fois dans l'imaginaire et ont prend plaisir à s'y croire à la place de Zâa. Le Malgré-Nous de ce cher Thibon, ce fabuleux bâteau jaune de tout les côté, peux laissé croire qu'il ne tiendra jamais tout le voyage, tiendra-t-il le coup ?



    Une histoire malgré tout touchante qui se passe entre Mauryn, Nycée, Zâa et Keltar, pour le savoir, lisez le livre :). Une histoire est également en devenir entre Zâa et Azlia, fille du grand souverain Pamphyr. Je ne peux en dire plus car, en dire plus révèlerais trop de choses importante de l'histoire.


    Sur ce, j'accorde à l'auteur pour le tome 1 et 2, une note de 9/10, 9 car la seul chose que j'ai moins aimer des 2 livres, est le noms de certain animaux, qui contrairement au reste des noms dans le livre, ressemblais trop au vrai nom ( exemple : boufflos qui ressemble beaucoup autant de nom que de description a un buffle ). Seul se genre de détails ma agacée un peu dans se monde imaginaire :)



    Bon, d'ici demain je commence celui-ci :



    Il ne faut pas parler dans l'ascenseur


    votre commentaire


  • Soyez indulgent, c'est la première fois que je donne un avis sur un livre que j'ai lue, je vais faire de mon mieux hihihi.




    Voici le résumé du livre :



    C'est dans la plus parfaite insouciance que Zâa a grandi. L'adolescence ne lui a pas inculqué davantage de maturité et, plutôt que d'aider ses parents, il s'amuse en compagnie de son ami à défier la déesse Xi, qui hante les déserts du Zaor.



    Mais sa vie bascule lorsqu'un homme à la peau bleue, blessé à mort et porté par un immense oiseau, lui met au poignet un étrange bracelet qu'il doit porter jusqu'à Anthara, la capital du continent Nosil'Yam, les Terres Claires.



    En apparence anodin, ce long voyage se révèle pourtant loin d'être de tout repos, Le garçon n'en finit plus de découvrir à quel point le Stiryx excite les convoitises. Le Zamorin, en particulier, grand maître des terres de l'Ombre, est prêt à tout pour se l'approprier et sa cruauté n'est plus à démontrer.



    ____




    Voici maintenant mon avis :



    J'aime pas tout les types d'aventure/fantastique, mais je peux dire que celui-ci j'ai adoré. Malgré son jeune âge, 16 bientôt 17 ans, Zâa se voit confier une ''mission'' importante, cependant il ne sais que très peu de choses sur la mission qu'il doit accomplir, mis à part le fait qu'il doit transporter le Stiryx, artefact offert par les Anciens à Habal'Yam, qui est aussi appler Cercle Temporel, permettant de contrôler le temps. Il se doit de l'apporter à Anthara.



    Il apprendra en cour de route, tout les dangers que comporte le transport de ce fameux bracelet mis sur son poignet. Le passeur, Zâa, apprendra se qu'est un Guerrier de l'Ombre, apprendra aussi en cour de route, qu'il ne doit pas se fier au apparence physique des gens qu'il rencontrera.



    Son premier guide trouvera la mort pour sauvez le passeur, il devra donc se débrouiller seul pendant un certain temps dans ses territoires inconnu pour lui, avant de se faire confier une fille comme guide d'à peine 2 ans de plus que lui. Mais cette guide, est-elle vraiment de son côté ? Le Guerrier de l'Ombre réussira-t-il à rapporter le Stiryx à son Chef, Zamorin ? Et Zâa lui, réussira-t-il sa mission ? Nycée, ça jeune guide, finira-t-elle par être amoureuses de son protéger ?



    Bref, l'histoire et l'aventure se poursuit, dans le tome 2.



    ____




    J'ai déjà commencer la lecture du tome 2, qui est le dernier tome pour le moment, les libraires ne savent pas s'il-y-en aura d'autre ou non, mais je dévore le 2ième tout comme le premier. Je vous revien avec mon avis sur le 2ième dès qu'il sera terminé.




    votre commentaire
  • Toujours à la lecture de Zâa, rendu à la page 110 sur 250, je vous présente le résumé du 3ième et dernier livre que j'ai acheter, comme promis.



    ___



    Aïnako tome 1- La voleuse de lumière, d'Ariane Charland


    Éditions Michel Quintin, 272 Pages. Aventure/Fantastique



    ____



    Alors que, à la fin de son année scolaire, Novembre rentre chez sa tante qui l'a élevée, elle apprend brutalement qu'elle n'est pas humaine, mais qu'elle est plutôt la princesse elfe Aïnako, que sa mère, reine d'Élimbrel, a tenu à dissimuler parmi les hommes pour sa sécurité. C'est que le royaume est en guerre depuis longtemps contre un autre du nom de Shamguèn.



    Pas le temps de digérer la révélation. La reine a été sournoisement réduite à l'impuissance et, malgré ses quatorze ans tout juste, Aïnako doit vite rentrer dans sa patrie pour se soumettre à un entraînement militaire intensif.



    Est-il vrai, comme le croit sa mère, que l'adolescente est la seule à détenir le pouvoir de vaincre l'impitoyable Taïs? Pour le moment, la nature de ce pouvoir reste bien mystérieuse.



    ____



    Voila, je vous donnerez mon avis suite à ça lecture, mais cela ne sera pas tout suite car je fini Zâa avant et par la suite je commence, Il ne faut pas parler dans l'ascenseur et finirais avec Aïnako :).



    votre commentaire

  • Biensûre je ne l'ai pas encore lu, car je suis à la lecture de Zâa, que j'ai parler dans l'article de hier.


    Alors voici le résumé de ce livre :


    Imaginez....


    Une jeune femme lancée dans une course folle pour retrouver un homme qui, selon toute vraisemblance, n'existe pas...


    Un enquêteur de la police de Montréal qui tente d'élucider les meurtres crapuleux de deux hommes tués de la même manière à une journée d'intervalle...


    Un chasseur impitoyable qui pense que chacun doit payer pour ses fautes...


    Imaginez encore...


    Un chassé-croisé haletant qui révèle fil à fil l'effroyable lien entre ces trois destins...


    ____


    Voici ce que les critiques en ont dit :


    '' Un suspense absolument génial !'' Christine Michaud


    ''[...] Un des meilleurs polars québécois parus ces derniers mois.'' Norbert Spehner


    '' Du grand art.'' Culturehebdo.com


    _____


    Les Éditions Goélette - 395 Pages,


    Site web de l'auteur


    votre commentaire
  • Je viens d'arrivé il-y-a quelques minutes de ma librairie pour y acheter un livre, finalement j'en ai rapporter 3 à la maison hihi.



    Voici les images de couverture de chacun.




    Il ne faut pas parler dans l'ascenseur. de Martin Michaud.


    (Je vous en parlerez dans l'article de demain)




    Aïnako - Tome 1- La voleuses de lumière, d'Ariane Charland.


    (Je vous en parlerez dans l'article d'après-demain)


    Celui dont je vous parle aujourd'hui ( je vais vous écrire le résumé du livre vue que je ne l'ai pas encore lu ).


    Zâa, tome 1- Le passeur, d'Élodie Tirel, livre des éditions Michel Quintin. Aventure/fantastique. 259 Pages.



    Voici donc se qui ma donner envie de lire ce livre, c'est par celui-ci que je vais commencer ma lecture tout à l'heure.



    ___



    C'est dans la plus parfaite insouciance que Zâa a grandi. L'adolescence ne lui a pas inculqué davantage de maturité et, plutôt que d'aider ses parents, il s'amuse en compagnie de son ami à défier la déesse Xi, qui hante les déserts du Zaor.



    Mais sa vie bascule lorsqu'un homme à la peau bleue, blessé à mort et porté par un immense oiseau, lui met au poignet un étrange bracelet qu'il doit porter jusqu'à Anthara, la capital du continent Nosil'Yam, les terres Claires.



    En apparence anodin, ce long voyage se révèle pourtant loin d'être de tout repos. Le garçon n'en finit plus de découvrir à quel point le Stirix excite les convoitises. Le Zamorin, en particulier, grand maître des terres de l'Ombre, est prêt à tout pour se l'approprier et sa cruauté n'est plus à démontrer.



    ___



    Vous trouverez à la fin du livre, une liste de tout les personnages qu'on retrouve dans le livre et leurs descriptions.


    Je vous revien à la fin de la lecture pour vous donnez mon apréciation sur se livre.



    À demain pour le résumé de : Il ne faut pas parler dans l'ascenseur :)


     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique