• Frère de Ted Van Lieshout



     

     

     

    Depuis 6 mois, Marius est mort. Demain, il aurait eu 15 ans. Afin de faire son deuil, sa mère vide sa chambre. Elle a l'intention de brûler ses affaires dans le jardin. Pour Luc, le frère de Marius, cette décision est inacceptable. Il fouille dans les papiers de son frère et trouve son journal intime. Il commence à écrire a partir des pages vides en se disant que sa mère n'osera pas le brûler.

     

     

     

     

    Avant de donné mon avis, voici 2 ou 3 extrait du livre :
    Franchement, j'étais plutôt satisfait de mon petit projet de sauvetage de ton journal et je pensais cet après-midi avoir écrit ce que j'avais à écrire. Du coup, je n'ai pas pu me retenir : avec une fierté de circonstance, j'ai signalé sans hésiter à maman qu'elle ne pourrait pas brûler ton journal, puisque j'y ai couché mes pensées à côté des tiennes.

    Quelle réaction décevante... Au lieu de pousser des cris de joie et d'applaudir devant l'ingéniosité de la chair de leur chair, papa et maman se son fâchés et ils n'ont pas cru que j'avais pu écrire dans ton journal sans en lire la moindre ligne.

    ...
    On appelle veuf l'homme qui perd sa femme, veuve, la femme qui perd son mari, et les enfants sans parents sont des orphelins. Comment s'appelle donc le frère qui n'a plus de frère ( ou de sœur ) ? Il n'y a pas de nom pour ça. Je ne saurais pas en tout cas dans quelle langue le chercher. Mais peut-on encore être le frère de quelqu'un qui a cessé d'exister ?

    Les 2 extraits suivant sont des bouts de textes que le frère décédé avait écrit dans son journal.
    Luc est allé vivre dans les arbres et sur les toits, derrière des portes closes. Partout où je ne pouvais pas le rejoindre. Nous étions toujours des frangins, mais plus des frangins solidernels.

    ...
    Peut-être que di, d'ici-là, d'ici la, oh, suffit, hein!

    Peut-être que d'ici la saison des cerises, je me sentirais suffisamment bien pour l'aider.

    Mon avis :

    Pour la première fois, un livre me fais verser quelque larmes. En effet plus on avance dans le livre, plus c'est touchant.

    Certain passage mon moins plu, cependant cela ne change rien à la beauté de ce livre. Maus est atteint d'une maladie et en ai mort. Quelque mois plus tard, Luc, son frère, décide de prendre possession de son journal intime qu'il lui avait lui-même offert lors d'un de ses anniversaire.

    Comme vous avez due le remarquer au fil de mes articles, je suis plus du genre à lire des thriller/polar ou du fantastique/aventure et Frère est très loin de ces genre là. N'empêche que j'ai beaucoup aimer le lire. On sens l'amour que Luc à et avait pour son frère. Malgré tout, un secret les lies ensemble, secret que vous découvrirez en lisant.

     

    8.5/10


  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Décembre 2012 à 13:45
    quand il y a un deuil dans une maison c'est de suite qu'il faut se séparer des biens de celui qui est parti mais un journal intime, des photos on aime à les garder
    2
    Lundi 3 Décembre 2012 à 14:25
    tu me donne vraiment envie de le lire ! bonne soirée !
    3
    Emmanuel
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 12:26
    Tout dépend, moi, mon père j'ai garder quelques petites chose de lui ;)

    Bisous et bonne journée
    4
    Emmanuel
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 12:27
    Super :) Si tu le lis, j'ai bien hâte de voir se que tu en aura pensée :)

    Bisous et bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :